Les loisirs créatifs, une aubaine pour les personnes âgées

L’heure de la retraite ne signifie pas l’arrêt de toute activité, bien au contraire ! Nombreux sont les seniors qui se lancent dans différentes activités après leur départ à la retraite. Certains gardent même une activité salariée mais dans un domaine différent, plus pour le plaisir que pour l’envie d’avoir un bon salaire.

Que cela soit à la maison ou en logement collectif senior, les activités manuelles ont de nombreux bénéfices pour les personnes âgées qui peuvent ainsi exprimer leur créativité et confectionner divers types de créations décoratives ou d’objets utiles.

Les bénéfices d’une activité manuelle chez la personne âgée

Quand on créé, tout notre corps peut être mis au service de notre créativité. Ainsi, les personnes âgées peuvent être en mouvement et cela peut leur permettre de travailler leurs muscles, articulations et aiguiser leur esprit. Le fait de s’occuper permet aussi de limiter les risques d’apparition de symptômes liés à la dépression et d’animer les fonctions neurologiques et motrices du corps.

Ainsi, pratiquer une activité manuelle peut permettre de lutter contre les maladies neuro-dégénératives de type Alzheimer et les affections articulaires comme l’arthrose.

Qu’elles soient jeunes retraitées ou d’un âge plus avancé, les personnes âgées peuvent se reposer sans crainte : tout le monde dispose d’une créativité en soi et il est possible pour chacun de s’épanouir dans la réalisation d’une activité manuelle.

Il est également possible et conseillé de pratiquer en groupe pour renforcer le lien social : avec les petits-enfants, les amis, et dans le cas de résidences seniors avec les autres habitants. Il est très important pour une personne âgée de rester en contact social régulier avec d’autres personnes. De fait, partager une telle activité peut permettre de souder et renforcer des liens !

Quelques idées d’activités à pratiquer…

Les possibilités sont très nombreuses pour faire quelque chose de ses mains quand on avance en âge. Il n’y a pas de recette secrète : l’important, c’est de choisir l’activité qui nous parle et qui nous fait envie et ne pas se lancer dans quelque chose qui peut nous laisser indifférent.

  • Même si cela peut paraître comme le cliché de l’activité « grand-mère », les activités employant des aiguilles sont le meilleur exemple des activités manuelles pouvant aider sur le plan moral comme physique. Grâce aux mouvements de mains avec les aiguilles, les arthrites pourraient être prévenues. Ainsi la couture, le patchwork, le crochet, le tricot et la broderie sont des activités requérant une certaine dextérité, très bénéfique pour les personnes âgées. En plus, on peut confectionner des petits vêtements ou accessoires cousus main, procurant une certaine satisfaction et fierté.

Sur le shop !

Recevez cet adorable doudou à grandes oreilles blanc dans un petit tube avec tout le nécessaire pour le concevoir (laines, crochet, aiguille; sauf le rembourrage qui est donc à prévoir).

Ce kit est super chouette pour réaliser un premier doudou, pour l’offrir à une future maman, à un nouveau né, à créer avec son enfant et même pour décorer la chambre de bébé ! Une chose est sure, une fois qu’il est fini, on a envie d’en réaliser d’autres …

  • La peinture et le dessin sont également un bon moyen de laisser libre court à sa créativité par une multitude de couleurs disponibles et de méthodes propres à chacun. Crayons, feutres ou peinture, tous les moyens sont bons pour produire que cela soit sur une feuille, une toile, ou du carton. Il est également possible de se procurer des feutres pour textile ou de la peinture pour tissu afin de personnaliser ses vêtements, par exemple.
  • L’art floral est de plus en plus plébiscité par les personnes âgées qui ont à cœur de décorer et de donner une touche de nature à leurs intérieurs. Que les fleurs soient séchées ou fraîches, la composition de bouquets est une activité désignée pour les personnes âgées. Si vous êtes aidant, veillez à assister la personne âgée dans le processus et de lui fournir un éventail de matériel et d’options assez large pour qu’elle puisse exprimer toute sa créativité.

  • La création d’un album photo est une excellente occupation pour allier activité manuelle et remémoration de souvenirs à travers le travail d’images imprimées. La personne âgée pourra même y apposer des commentaires ou des petits messages contextuels en rapport avec la photo.

  • L’assemblage de puzzles est un excellent moyen d’aiguiser l’esprit et la mémoire chez la personne âgée et la motricité des mains.

  • À l’approche de Noël, pourquoi ne pas proposer une activité de création de Calendrier de l’Avent fait main et même de cadeaux à offrir ? Ainsi, cela peut aider à booster la créativité des seniors et les encourage à créer des objets dont ils seront fiers et qu’ils prendront plaisir à offrir à leurs proches. Pour décorer son domicile, confectionner ses propres décorations de Noël peut donner une touche plus personnelle à la fête (guirlandes, couronnes, sapin, décorations de table…).

  • Bien sûr, activité incontournable quelle que soit notre tranche d’âge, la cuisine permet de renforcer les liens si elle est pratiquée en groupe mais aussi de renforcer la mémoire et la motricité grâce à des gestes répétés. Enfin, consommer ses propres mets et particulièrement autour d’une table entourée de personnes qui nous sont chères
  • Pour limiter la consommation et limiter les déchets, il peut être intéressant de créer et customiser ses propres boîtes, bonbonnières et bocaux récupérés pour leur donner une toute nouvelle vie ! Vous pourrez ainsi réutiliser vos accessoires après lavage et limiter les déchets superflus, et ce même jusqu’au supermarché !

  • Considérée comme un loisir créatif, la pratique d’un instrument de musique est bénéfique pour les personnes âgées. Et pas de place pour les clichés : ce n’est pas parce qu’on a un grand âge qu’on ne peut plus apprendre un instrument ! L’apprentissage se fait de manière plus méthodique malgré certaines difficultés (arthrose, douleurs) pouvant survenir, mais il n’en est pas plus long que lorsqu’on est jeune. Certains instruments sont cependant plus difficiles à appréhender que d’autres. Le violon est, par excellence, un instrument compliqué car il faut apprendre la tenue de l’archet mais aussi celle du violon et gérer toutes les variations de l’instrument qui sont très tatillonnes. Le piano, de son côté, est plus simple malgré toute une méthode mais sera plus gratifiant. Cependant, rien n’est impossible : avec de l’envie, de la motivation et de l’entraînement, on peut tout faire, et ce même après la retraite !

Cette liste n’étant pas exhaustive, toutes les activités manuelles sont à portée de la population senior si l’envie y est, alors lancez-vous et encouragez vos proches à s’y adonner !

Share some love :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email

Vous aimerez aussi :

Laisser un commentaire