Aujourd'hui on découvre ensemble le Punch needle : la technique de broderie très simple pour laisser parler ta créativité durant ta prochaine Pause Moderne.

Hello toi !
Si tu me suis depuis un moment ici ou sur Instagram, tu as certainement compris que je suis une grande fan de broderie et de crochet. Mais ces deux activités demandent beaucoup de concentration et le temps passé sur un projet est généralement assez long. Alors quand j’ai envie d’un moment Do It Yourself en toute simplicité pour explorer ma créativité, j’opte plutôt pour le Punch needle. Tu connais ? Allez, viens, je vais tout t’expliquer !

Punch needle : un outil magique ?

Le Punch needle, c’est la grande tendance DIY du moment. J’avoue que j’ai mis du temps avant de m’y mettre, même si les créations que je voyais piquaient toujours ma curiosité. Puis j’ai décidé de me lancer car ça me tentait beaucoup trop. Une commande de matériel plus tard, j’étais déjà accro. Et il y a de grandes chances pour que tu le deviennes aussi !

En français, on pourrait traduire Punch needle par “aiguille à perforer”. Bien qu’elle n’ait fait le buzz que récemment, cette technique existe depuis le 19e siècle et est très populaire en Grande-Bretagne. La dame qui l’a popularisé dans les années 1990 à d’ailleurs un nom bien british : Amy Oxford. Elle a inventé le bien nommé Oxford Punch needle, un outil conçu pour crocheter des tapis plus facilement et plus rapidement. 

Concrètement, le Punch needle permet de poinçonner la toile pour créer des boucles uniformes. Et de jolis motifs en relief ! Ca marche pour créer des tapis donc, mais pas que. Aujourd’hui, la plupart des créatrices travaillent sur des tambours à broder. On peut réaliser du Punch needle avec de la laine mais aussi avec du fil à broder ou des morceaux de tissu et pimper tout ça à l’envie, par exemple avec des perles ou des sequins.

S'offrir un prétexte afin de prendre un temps pour soi avec Pause Moderne

S'abonner à la box Pause Moderne

Faites-vous plaisir en prenant du temps pour vous par le biais d’une pause créative et gourmande, chaque mois avec l’abonnement à la box la plus tendance Pause Moderne ! Recevez directement dans votre boite aux lettres de quoi vous émerveiller et vous changer les idées !

Simple comme bonjour !

En fait, le Punch needle, c’est en quelque sorte un mélange entre broderie et tissage. Ce qui rend cette technique unique, c’est le relief. On a vraiment l’impression de dessiner avec la laine ! Et en plus, c’est simple comme bonjour. Si tu es débutante en Do it yourself ou que le crochet et la broderie te font peur, tu vas adorer le Punch needle. Ou si comme moi tu aimes parfois te tourner vers une technique plus simple qui te permet d’être encore plus créative.
Car avec le Punch needle les possibilités sont infinies tout en restant, en pratique, dans la simplicité. Tu dessines ton modèle ou ton inspiration du moment sur la toile puis tu “colories” en poinçonnant. J’ai été impressionnée par la rapidité du processus ! C’est ludique et super gratifiant car le projet prend très vite forme. De l’idée à la réalisation, il n’y a clairement qu’un pas avec le Punch needle.

Autre avantage : pour te lancer en Punch needle, tu n’auras pas besoin de beaucoup de matériel. Tu peux acheter un kit avec l’essentiel : un Punch needle (c’est-à-dire l’outil à perforer !), un tambour, une toile (en coton, en polyester ou en lin par exemple) et de la laine (ou du fil à broder).

Par contre, la particularité du Punch needle, c’est que l’arrière ne tient pas. Il faudra donc fixer tes points sur l’envers, ce qui peut être assez chronophage si tu as tissé un motif un peu complexe. Sinon, pour bloquer la laine sans te prendre la tête, tu peux utiliser du tissu thermocollant. Ou encore de la laque !

Différents types d’aiguilles à puncher

Il existe plusieurs types d’aiguilles à puncher, pour tous les budgets. L’aiguille que tu utilises sera tout de même assez sollicitée par tes gestes (tout comme ton poignet !), alors investir dans une aiguille un peu plus coûteuse mérite réflexion.

Dans ce domaine, il y a l’aiguille OXFORD. Cette aiguille a été créée par la fameuse Amy Oxford, et c’est une référence incontournable pour tous les travaux en punch needle. Malgré son prix qui peut varier entre 25€ et 30€, et les régulières ruptures de stock (victime de son succès), c’est un bel objet avec son manche en bois, que tu garderas longtemps et qui ne risque pas de se casser au cours de tes créations

Il existe plusieurs tailles d’aiguilles Oxford. L’aiguille taille 14 est le modèle qui permet de réaliser les boucles les plus courtes (3 mm), et de broder les détails les plus fins que cette technique autorise. Avec cette aiguille, il faut utiliser des fils de coton ou des laines assez fines. 

Autrement, une aiguille taille 10 regular te permet de réaliser des boucles de 6 mm de haut, et d’utiliser des laines plus épaisses.

De manière générale, l’aiguille 8 est celle qui permet d’obtenir les plus grandes boucles, tandis que l’aiguille 14 permet d’obtenir les plus petites. Pour démarrer, si tu hésites sur le modèle dans lequel investir, l’aiguille taille 10 est sans doute la plus appropriée car c’est la plus polyvalente. 

Quel tissu utiliser ?

Pour faire du punch needle, tu ne peux pas utiliser le même tissu que celui utilisé dans les broderies classiques car il risquerait de se trouer.

Vérifie donc avant d’acheter ta toile, que la trame de celle-ci soit composé de 12 fils / cm.

La toile de jute peut aussi faire l’affaire et est d’ailleurs l’option la plus économique pour démarrer. Evite les toiles pur coton car elles auront plus de mal à résister au poinçonnage régulier de l’aiguille. Privilégie une toile de coton avec au moins 40% de polyester.

Où se procurer le matériel ?

  • L’aiguille :

Tu peux te procurer l’aiguille Oxford en ligne sur le site de Perles and Co, chez La Couserie créative ou encore sur Etsy. (Attention, les ruptures de stock sont fréquentes… mais les réassorts aussi !)

Tu trouveras aussi un certain nombre d’alternatives (le plus souvent en plastique) en mercerie parmi d’autres marques. 

  • La toile : 

Tu peux en retrouver chez La petite épicerie. La toile Monk’s Cloth, disponible chez La Couserie créative, est aussi conseillée. Si tu préfères l’option toile de jute, tu en trouveras dans toutes les merceries ! 

Le punch needle, les étapes :

Concrètement comment cela fonctionne ? Passe la laine ou ton fil dans le trou de l’aiguille puis dans le manche. Prends le tambour face à toi et fait un nœud double sur ton fil pour sécuriser ton travail. Tiens ton outil à perforer comme un stylo et traverse la toile à broder avec l’aiguille. Répète l’opération autant de fois que nécessaire pour réaliser le dessin de ton choix.       

A la recherche d’idées pour te lancer ? File évidemment sur Pinterest ou sur Instagram, et suit les comptes d’expertes en punch needle de Bookhou ou Myraandjean mais encore de la talentueuse Purple Jumble dont vous pouvez déjà admirer les créations en photo tout le long de l’article ! 

Alors, prête à te lancer dans le Punch needle ? Quels motifs te tentent ? Ta première création sera-t-elle pour toi ou pour offrir ?

Credit photo

Les photos présentées ici sont toutes sur blog http://www.purplejumble.com. que je vous invite à aller visiter si vous êtes une fan de Punch Needle.

Share some love :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email

Vous aimerez aussi :

Laisser un commentaire