« La réalité doit beaucoup à l’imagination. »

Ce n’est pas moi qui l’ai dit, c’est John Lennon. Et on peut toutes se mettre d’accord sur le fait que, de l’imagination, il n’en manquait pas. Il a bien fait le tour du sujet. Et je trouve cette citation très juste. Que serait notre réalité actuelle si nous n’avions pas d’imagination ? Pas d’arts bien sûr. Mais pas non plus de technologies. Pas d’astronomie. Pas de psychologie.
On commence avec des hypothèses, on laisse libre cours à l’imagination. Puis on crée. On façonne le monde à l’image de ce qui est né dans notre tête. C’est vrai pour les grands artistes, les chercheurs, les ingénieurs. On le reconnaît aisément.

Trouver et accepter la part de créativité en soi

Mais quand il s’agit de nous-même, c’est beaucoup plus difficile. Parce qu’on se fait aussi une certaine image de notre personne.
Suis-je capable de créer ? Une oeuvre ? Une entreprise ? Une famille ?
Mon imagination est-elle fiable ou me joue-t-elle des tours ?

Suis-je plutôt logique ou créative ? Cerveau droit ou cerveau gauche ?
Parce qu’on a grandi dans un modèle qui oppose les deux – d’un côté les scientifiques, de l’autre les littéraires – laisser libre cours à son imagination n’est pas toujours chose facile.

Pourtant, l’imaginaire a tant de choses à nous apporter. C’est grâce à lui que l’on avance. Que l’on devient qui l’on est. Si on lui fait confiance, il nous place dans la bonne direction. Et nous apporte du bonheur chaque jour.
Si tu as l’impression que ton imaginaire a besoin d’être libéré, si tu ne sais pas toujours comment le nourrir, cet article est pour toi.

Voir la beauté dans le quotidien

La beauté n’est pas présente seulement dans les arts. Le monde serait bien triste sinon ! Libérer et nourrir l’imagination est possible à chaque instant. Il suffit de voir la beauté dans le quotidien. Arrêter de courir partout et prendre le temps d’apprécier les paysages, le sourire d’un inconnu, les gens qui s’aiment, qui vivent à fond.

Alors prenons le temps de regarder les choses sous un angle différent. Réapprenons à zoomer et dézoomer sur les milliers d’images qui défilent chaque jour devant nos yeux. Retrouvons notre gaité d’enfant face à ces images. Découvrons chaque jour, même de petites choses. Cherchons et trouvons dans le quotidien des raisons d’imaginer encore et toujours.

Quand la parole libère l'imagination

L’imagination, ça ne se passe pas que dans la tête. Ce n’est pas seulement des pensées et des visions. La parole, elle aussi, libère et nourrit l’imagination. Alors autorisez-vous à refaire le monde avec vos amis. Prenez le temps d’avoir de véritables conversations sur vos passions communes (ou pas !) et ce qui vous anime. Avec vos proches, parlez de vos sentiments. Envers eux ou envers d’autres. Ecrivez de beaux messages quand vous avez quelque chose sur le coeur. Votre imagination vous aidera à tout traverser si vous l’invitez au voyage.

Pour solliciter l’imagination, les loisirs créatifs bien sûr !

Pour libérer l’imagination, les loisirs créatifs se placent en tête de liste des meilleures options. Que l’on suive des instructions ou que l’on se lance par soi-même, on arrive toujours à un résultat personnel. Parce que dés que l’on met les mains à l’ouvrage, l’imagination s’active. C’est cette petite voix dans la tête qui souffle une idée géniale, c’est ce motif qu’on a vu il y a quelques mois dans une boutique qui revient nous inspirer, c’est le coeur qui bat la chamade d’être en train de créer par soi-même et pour soi-meme.

C’est en partie pour cela que j’ai créé Pause Moderne. Pour offrir aux femmes un rendez-vous mensuel avec elles-même. Un rendez-vous créatif pour s’explorer, pour pousser la porte de l’imaginaire et voir où ce beau chemin peut bien nous mener. Ce rendez-vous avec vous-même, je vous invite à le prendre autant de fois que possible. Dès que vous en ressentez le besoin. La porte de l’imaginaire sera toujours là, prête à être poussée.

Explorer le "faire soi-même" en général

Mais dans la grande famille du DIY (do it yourself ou faire soi-même), il n’y a pas que les loisirs créatifs. On peut libérer l’imagination avec toutes les choses à faire par soi-même. Ça peut être très simple. Aussi simple que tester un nouveau mélange d’huiles essentielles dans sa lessive maison. Ou décider de créer son parfum soi-même, avec des odeurs qui nous ressemblent.
Faire soi-même, c’est se découvrir dans l’imaginaire.

Si vous manquez d’inspiration pour le DIY ou les loisirs créatifs, explorez Pinterest ! C’est une source d’inspiration inépuisable pour tous les projets créatifs que vous pourrez mener, qu’il s’agisse de faire du crochet, de retaper un meuble ou même d’agencer votre chambre en mode fengshui.
Même scroller quelques minutes sur l’application éveille l’imaginaire. Et comme le cerveau est malin, il se rappellera des images qui ont défilé devant vos yeux le moment venu.

Sur le shop !

Recevez cet adorable doudou à grandes oreilles blanc dans un petit tube avec tout le nécessaire pour le concevoir (laines, crochet, aiguille; sauf le rembourrage qui est donc à prévoir).

Ce kit est super chouette pour réaliser un premier doudou, pour l’offrir à une future maman, à un nouveau né, à créer avec son enfant et même pour décorer la chambre de bébé ! Une chose est sure, une fois qu’il est fini, on a envie d’en réaliser d’autres …

Nous sommes toutes des artistes

Qui dit imaginaire dit arts. Mais nous ne sommes pas toutes artistes comme on l’entend dans notre société. Moi je suis persuadée que nous sommes tous et toutes des artistes. Ça ne signifie pas forcément savoir peindre, écrire ou jouer de la musique.

Ça signifie avoir quelque chose en soi à partager, à offrir au monde. Et on peut le faire de bien des manières. Dans une conversation, dans un message, dans son travail, dans l’éducation de ses enfants. Transmettre est un art à proprement parler. Il suffit d’en avoir conscience pour libérer son imaginaire.

Apprécier les arts libère et nourrit l’imagination

Et quand on n’est pas en train de transmettre, le simple fait d’apprécier les arts libère et nourrit l’imagination. Se poser avec un bon bouquin. Apprécier une chanson ou un disque entier. Pousser la porte d’une galerie. Goûter un plat préparé avec soin et amour. Porter un vêtement né de l’imagination d’une tierce personne. Éveiller chacun de ses sens éveille aussi l’imaginaire. C’est la nourriture de l’âme.

J’espère que cet article aura pu vous aider à éveiller ou à nourrir votre imagination ! Je suis sûre que ça vous aidera à créer encore plus ♡ 
Si jamais vous réalisez des loisirs créatifs, des projets DIY ou autres : n’hésitez pas à me tagguer sur Instagram @pausemoderne ou a rajouter le #PauseModerne : je serais ravie de voir tout ça !

Share some love :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email

Vous aimerez aussi :

Laisser un commentaire