Encore plus de gestes pour notre planète adorée

Comme promis, on se retrouve avec la deuxième édition des petits gestes pour la planète ! Si jamais vous ne l’avez pas lu je vous invite à le faire car cette liste est la continuité de la première !
Depuis l’article vous avez mis en place des gestes pour la planète ? Vous avez changé vos habitudes ?
Je suis super curieuse de savoir !
Mais en attendant, allons bousculer les habitudes qui n’ont pas bougées.

#4 Dans notre shopping

Quand on va faire du shopping, on se retrouve vite avec les bras remplis de sacs malheureusement souvent en plastique… Et le plastique on en veut plus ! La bonne astuce c’est de préparer notre journée shopping en emmenant un ou plusieurs tote bag dans son sac. C’est la meilleure alternative aux sacs en plastique, certains sont faits en coton bio et ont de magnifiques designs… Il y en a pour tous les goûts !

Bien sûr quand on parle shopping, je pense directement aux marques de fast fashion qui polluent bien plus que chacune d’entre nous, mais le but n’est pas de se culpabiliser parce qu’on achète chez Zara !
Le but, c’est de se dire « Tiens pourquoi pas essayer les friperies car je fais marcher l’économie circulaire et j’apporte ma pièce à l’édifice » tout en continuant de vous acheter une petite robe chez Mango de temps en temps si ça vous fait plaisir.
Ce sera déjà un grand pas, si vous voulez vous y mettre, on a fait un article sur la seconde main !

Si c’est pour acheter un cadeau, ne dites pas oui à l’emballage cadeau basique que l’on va vous proposer car le Furoshiki existe ! Vous savez le morceau de tissu avec lequel on peut emballer tous nos cadeaux. Vous pouvez pourquoi pas choisir un magnifique foulard que votre amie pourra réutiliser alors pensez y !

Enfin, quand vous allez faire du shopping essayez de vous faire une liste de ce dont vous avez VRAIMENT besoin, on a tendance à dévaliser les boutiques et acheter des pièces qui vont dormir dans notre placard.
Résultat, on aura gaspillé de l’argent et ça fait encore plus de production de coton par exemple…

#5 Dans la chambre de bébé

Et oui, même dans la chambre de bébé, on peut faire attention à notre petite planète.

Vous vous doutez bien que tous les jouets que nous leur achetons sont Made in China, qu’ils ont été produits dans des usines polluantes et certainement pas très éthique mais surtout… C’est du plastique (oui oui il est partout, c’est dingue) !
Alors qu’est-ce qu’on pourrait bien faire ? Acheter des jouets en bois ou en silicone pour les nouveaux nés qui voudraient faire leurs dents !
Les jouets en bois ont un charme que les autres n’ont pas, il y a un peu de nostalgie en eux…
Vous savez, ce sont les jouets qu’on voit dans les vieux films quoi !

Je sais qu’il y a pleins de marques de jouets éthique maintenant, car les consommateurs ont compris qu’en faisant plaisir à son enfant, on pouvait aussi faire plaisir à notre petite planète. Et si vous voulez quand même acheter quelques jouets en plastique à bébé, vous pouvez toujours vous tourner vers du made in France ! C’est toujours moins polluant que les aller-retour des jouets en plastique de Chine !

Sur le shop !

Le magnifique tote bag “Aujourd’hui je prends une Pause Moderne” rempli d’amour, pour toujours garder à l’esprit que prendre une pause c’est essentiel.

Laissez le vous accompagner un peu partout, il deviendra votre allié face aux sacs en plastiques qui veulent nous envahir…

#6 Dans nos règles

Et pour finir, mon sujet préféré… Les règles ! Ce magnifique phénomène qui se produit dans notre petit corps et qui nous permet de donner la vie. Malheureusement, ça engendre énormément de déchets et des déchets polluants. Mais, comme j’aime le dire, tous problème a sa solution. Plusieurs choix s’offrent donc à nous :

Tout d’abord la cup. Une petite coupe en silicone médical hypoallergénique (donc pas de soucis niveau santé) qui vous permet de récupérer votre sang et une fois rempli on la vide, on la nettoie et on la remet. Elle est utilisable jusqu’à 5 ans, oui oui 5 ans. Ça change des tampons à utilisation unique avec des produits chimiques qui se retrouve dans l’océan.
Un article est dispo sur le blog à ce sujet : mon bilan au bout de 6 ans de cup !

Si la cup ne vous va pas vous avez également, accrochez vous bien, les tampons lavables. Oui, vous m’avez bien entendu, les tampons lavables.
J’ai découvert ça il y a quelques mois, je les aient testés en vacances et laissez moi vous dire que c’est incroyable. Une bande de tissus en coton biologique que vous roulez et que vous insérez comme un tampon classique ! Il existe plusieurs tailles comme les tampons classiques sauf que ceux-là vous les retirez, vous les déroulez et vous les lavez. Si vous voulez un article entièrement dédié aux protections hygiéniques alternatives dites le moi je me ferais un plaisir !

Dans l’esprit “on lave sa protection hygiénique” on a aussi les serviettes lavables. Une serviette en coton bio qu’on clipse sur notre culotte comme on collerait une serviette lambda et à la fin de la journée on la lave et le tour est joué. Celles-ci aussi se gardent 5 ans. Vous imaginez les économies que vous aurez faites au bout de 5 ans et les déchets en moins ?

Pour terminer, mon alternative préférée, celle dans laquelle je me sens le mieux : la culotte de règle !
THE alternative pour des règles zéro déchet, sans risque pour notre santé et où on se sent LIBRE.

Pour faire simple (et ça l’est) c’est une culotte qui absorbe le sang des règles durant 8 ou 12h et à la fin de la journée, vous la retirez et vous la laver ! C’est juste magique, la sensation de ne même pas avoir ses règles (mise à part les SPM qu’on ressent bien bien) je suis tombée amoureuse de ces culottes.

Voilà, maintenant vous êtes des as du zéro déchet et des gestes pour la planète prêt à sauver notre petite Terre !
Je trouve ça fou qu’on ai réussi à inventer autant d’alternatives meilleure pour notre planète… alors essayons de les utiliser 😌

 

Share some love :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email

Vous aimerez aussi :

Laisser un commentaire