Hello Cécilia, est-ce que tu peux te présenter aux Impatientes s’il te plaît ?

Ohé ohé les mimines ! Je m’appelle Cécilia, je suis née à Lyon et j’ai beaucoup parcouru la France. Actuellement je suis à Metz, c’est ici dans cette belle ville de Lorraine que je créé mes broches et que je développe l’esprit Ohé mimine.

Tu peux nous raconter la petite histoire derrière ce projet ? D’où t’es venue l’envie de monter ta propre entreprise, l’envie de devenir une girl boss ?

Je suis graphiste créa de formation, j’ai bossé en agence à Paris puis je me suis mise à mon compte. J’avais donc des bases pour le côté girl boss, mais j’avais envie d’un projet à coté, quelque chose de manuel où je puisse laisser place à toute ma créativité.
En 2018, j’ai accouché dans des conditions « particulière » et j’ai commencé à réfléchir plus longuement à mon nouveau projet. Je le souhaitais orienté vers la femme, je souhaitais parler de sujet tabous, que l’on n’aborde pas souvent. Et ohé mimine à commencé à grandir comme ça.

Si tu avais une appli/site que tu aurais aimé connaitre dès le début et qui t'as bien aidé ?

Les deux applications qui m’ont aidé à booster ma visibilité sont Etsy et Intagram.

Etant donné que tu es ta propre patronne, comment organises-tu tes journées ? As-tu des tips d’organisation pour celles qui ont du mal ?

  • Alors mes journées sont organisés et en même temps font place entierment à l’imprevu…
  • Je travaille sur mon activité de grpahiste et les broches quand ma fille dort, ou joue. Elle a deux ans et est encore avec moi toute la journée, donc priorité à elle.
  • La journée s’organise donc en fonction d’elle, de ses besoins.
    Généralement le matin je profite de la lumière matinale pour faire mes broches, les nettoyer, puis un peu de graphisme, puis le soir je vernis, ponce mes broches…bref une acrobate des temps moderne !

Est-ce que le fait d’être une femme t’as déjà porté préjudice dans l’avancée de ton projet, dans la création de ton entreprise, dans la recherche de partenaires….?

Le fait d’être une femme non jamais, mais paraître jeune et avoir un look d’ado oui, car les personnes ne me prennent pas au sérieux.
En agence on a pu me prendre pour une stagiaire et me demander le café alors que le rendez-vous se passait avec moi… bonne ambiance !

Quel était ton plus gros doute/peur à tes débuts, que tu trouves ridicule ou tout bête aujourd'hui ?

Je pense qu’il ne faut jamais se sentir ridicule ou bête. Il faut réellement avoir confiance en son projet, son bébé.

Je pense que pour réussir, il faut suivre son instinct, faire ce que l’on souhaite, ne pas dire oui à tout et surtout ne jamais oublier ses valeurs.

Quel conseil donnerais-tu à une femme qui voudrait se lancer dans son propre projet mais qui n’ose pas ?

Au début je n’avais pas peur de me lancer mais peur d’être jugée. Donc je ne disais pas qui était derrière Ohé mimine. Je pense que cela m’a permis aussi d’y aller à fond sans peur. C’est un bouclier qui m’a permis de me sentir légitime. Maintenant que je suis à l’aise je peux dire sans souci oui, Ohé mimine c’est moi Cécilia.

Sur le shop !

Le moyen parfait pour prendre du temps pour vous !


En fait, souscrire à l’abonnement Pause Moderne, c’est vous offrir une pause rien que vous et ça chaque mois !
Avec un kit complet de Do It Yourself imaginé et concocté avec amour rien que pour mes Impatientes abonnées à la box Pause Moderne.

Retour dans le passé... Et si tu devais te donner un conseil à tes débuts, ce serait lequel ?

J’ai un tempérament à ne rien regretter, j’en suis là grâce à mon intuition, mes erreurs, mes rencontres bonnes ou mauvaises.  Mon conseil, toujours s’écouter et jamais renier ses valeurs.

As-tu une personne, un mentor qui t’as inspiré ou même aidé à te lancer ?

Mon mari m’a énormément soutenu dans mon idée, mon projet. Après ce sont les femmes qui m’entourent qui m’ont inspiré pour mes débuts.

Si les Impatientes souhaitent te retrouver, où est-ce qu’elles peuvent se procurer tes …. et te suivre ?

Elles peuvent me retrouver sur Etsy pour le moment.
Mon site.

Share some love :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email

Vous aimerez aussi :

Laisser un commentaire